PLUI Pays de Montsalvy

L’ancienne Communauté de communes du Pays de Montsalvy a prescrit l’élaboration du PLUi le 2 mars 2015.

Le territoire est composé des communes suivantes :

–        Calvinet

–        Cassaniouze

–        Junhac

–        Labesserette

–        Lacapelle-del-Fraisse

–        Ladinhac

–        Lafeuillade-en-Vézie

–        Lapeyrugue

–        Leucamp

–        Montsalvy

–        Prunet

–        Sansac-Veinazès

–        Sénezergues

–        Teissières-lès-Bouliès

–        Vieillevie

Situé à la frontière de l’Aveyron, le Pays de Montsalvy constitue une entrée de la Châtaigneraie cantalienne, marquée par les vallées escarpées du Lot et du Goul. Elle est particulièrement représentée par l’axe structurant de la RD920 qui traverse le territoire du Sud au Nord et le relie au chef-lieu d’Aurillac.

L’influence de ce pôle économique est particulièrement importante pour le dynamisme du territoire, dont la croissance démographique est due, ces dernières décennies, à un phénomène de périurbanisation : les populations ont progressivement migré à l’extérieur des pôles économiques pour s’installer en des lieux où le foncier était plus accessible.

Cette tendance est la source d’un important étalement urbain autour de certains villages, mais aussi d’un mitage urbain sur l’ensemble du territoire.

Elle fait également ressortir de fortes inégalités entre le Nord, à la démographie dynamique, et le Sud qui a tendance à maintenir, au mieux, sa population. Cette partie du territoire est par ailleurs plus axée sur le tourisme avec la vallée du Lot.

L’activité du territoire est caractérisée par une économie résidentielle, maillée de petites entreprises artisanales et commerciales, et une économie agricole, qui représente un tiers des établissements actifs. Cette activité a également et particulièrement contribué à façonner le territoire sur le plan paysager et urbanistique.

Lien vers le diagnostic

Lien vers le projet d’aménagement et de développement durables